QUI SUIS-JE?

 

 

 Qui suis-je ?

 

RÉPONSE: Peu importe qui suis-je, j’ai écris ces quelques lignes, de ma mine toujours aussi féconde, le quinze février 2004, à San Martin de Los Andes (vers 15h00 GMT) pour prouver que ceci est possible, que aimer sans haïr est possible. Car Amour sans violence est actuellement ma seule et unique croyance. Et s’il me faut rester hors de toute culture, de toute société, de tout civilité pour demeurer hors de celle violence fondatrice, alors je m’exclurai, de façon tout à fait volontaire, de ce carcan contemporain.